Semaine sans tabac 2021

Le 31 mai, c’est la journée mondiale sans tabac. Dès la semaine prochaine, et ce jusqu’au 31 mai, retrouvez sur notre page Facebook (Maison médicale enseignement) les bénéfices à l’arrêt du tabac.
En attendant, voici un site sur lequel vous pouvez vous inscrire à des séances d’information en ligne :

RENCONTRES MaN’Aige

Qu’avons-nous appris sur l’entraide dans le quartier après un an de MaN’Aige ?

Nous avons sans doute été en contact dans le cadre du projet MaN’Aige qui a démarré il y a un peu plus d’un an.  Nous étudions comment construire ensemble un quartier d’entraide dans les quartiers Martyrs et ND aux Neiges.

Faisons ensemble le tour de nos apprentissages.   Ce sera l’occasion de discuter et de partager vos réactions.

Vous êtes cordialement invités et attendus à une des 4 sessions d’informations que nous tenons sur le projet.  Nous y aborderons ensemble

–        Qu’est-ce que la co-création ? et qu’est-ce que ça nous rapporte ?

–        L’entraide dans le quartier, c’est quoi ?

–        Comment envisager le futur dans le quartier

Dans un premier temps, les 4 sessions sont virtuelles (FR/NL) et se dérouleront sur Zoom.  Mais nous ne voulons pas que cela soit un frein à votre participation.  Nous organiserons donc  des sessions physiques si nous en recevons la demande.  N’hésitez donc pas à nous le dire.

Les sessions virtuelles auront lieu :

Lundi 26.04 15-16h30

Mardi 27.04 17h30-19h00

Mercredi 28.04  17h30-19h00

Vendredi 30.04 13h30-15h00

Merci de vous inscrire par mail ou téléphone en mentionnant la date à laquelle vous souhaitez participer : karine@ld3.be –  0489/30 53 97

Wat hebben we geleerd over zorgzaamheid in de wijk na een jaar MaN’Aige?

U hebt naar alle waarschijnlijkheid al gehoord van het MaN’Aige-project dat iets meer dan een jaar geleden van start ging. Samen onderzoeken we hoe we kunnen bouwen aan een zorgzame buurt in de wijken Martelaars en Onze-Lieve-Vrouw ter Sneeuw.

Wat hebben we nu geleerd na iets meer dan een jaar in het project? Graag nodigen we u uit voor een infosessie. Het is de gelegenheid om samen uit te wisselen en uw reacties te delen. Deze sessie zal gaan over:

– Wat is co-creatie? En wat levert het ons op?

– Wat is zorgzaamheid in de buurt?

– Hoe ziet de toekomst van de wijk eruit?

U kan zich inschrijven voor één van de sessies die virtueel zullen doorgaan (FR/NL) via Zoom op 4 verschillende momenten. Maar we willen niet dat dit een belemmering is voor uw deelname. We zullen dus fysieke sessies organiseren indien we een verzoek daartoe ontvangen. Aarzel dus niet om het ons te laten weten.

De virtuele sessies vinden plaats op:

Maandag 26.04 15u-16u30

Dinsdag 27.04 17u30-19u00

Woensdag 28.04 17u30-19u00

Vrijdag 30.04 13u30-15u00

Gelieve per e-mail of telefonisch te laten weten indien je wilt deelnemen aan een sessie (met vermelding van de datum) : karine@ld3.be – 0489/30 53 97

QUESTIONNAIRE

Voici un questionnaire créé par la maison médicale sur l’impact de la crise sanitaire sur votre santé.
Ce questionnaire est anonyme et va permettre à la maison médicale de cibler les problèmes.
Merci d’y répondre pour nous aider 👇
Questionnaire

Vaccination Covid

Se vacciner contre la covid

Principe des vaccins :

Leur principe est de permettre au système immunitaire de déclencher une réponse immune spécifique contre le SARS-CoV-2 et de le neutraliser avant qu’il n’ait le temps de développer la maladie Covid-19 (ou d’en atténuer les conséquences).

Quels sont les différents types de vaccins contre la Covid-19 ?

Différentes technologies vaccinales sont utilisées comme vaccins contre la Covid-19. Elles sont de 2 types :

  • Les technologies classiques, basées sur l’utilisation d’un virus entier et inactivé, ici le

SARS-CoV-2 ou basée sur l’utilisation d’une partie seulement du virus (le plus souvent une protéine, ici la protéine S) associé à un adjuvant de l’immunité.

  • Les « nouvelles » technologies, basées sur :

– l’utilisation d’acide nucléique « pur » (ADN ou ARN), c’est à dire la séquence génétique d’une protéine-cible : ici la protéine S; ou

– l’utilisation d’un vecteur viral dans le génome duquel on a inséré le gène de la  protéine cible, ici la protéine S du SARS-CoV-2.

 

Les vaccins à ARN peuvent-ils modifier nos gènes ?

Non. Lors de la synthèse protéique, l’information circule dans le sens ADN→ARN→protéine. Il n’y pas dans notre organisme d’enzyme permettant d’inverser ce sens. Ainsi, les vaccins

ARNm ne peuvent pas modifier nos gènes (qui eux sont sous forme d’ADN).

Et les vaccins à ADN : peuvent-ils modifier nos gènes ?

Non. Dans les vaccins à ADN, l’acide nucléique est sous une forme circulaire fermée (plasmide) qui ne peut pas s’intégrer à l’ADN chromosomique. Par ailleurs, le vaccin ne contient pas l’enzyme (intégrase) qui permettrait cette intégration.

Quel recul a-t-on sur la technologie des vaccins à acide nucléique ?

 Il n’existait jusqu’à aujourd’hui aucun vaccin à ARNm homologué. Cependant, les chercheurs y travaillent depuis plus de 20 ans. Cette technologie a fait l’objet d’améliorations continues, qui ont largement contribué à sa sûreté. Des vaccins à ARNm ont été testés chez l’être humain contre le virus Zika, les virus de la grippe et de la rage, et le cytomégalovirus, avec de l’ordre de 600 participants inclus dans ces essais.

C’est également le cas pour les vaccins à ADN qui ont montré des résultats prometteurs chez l’animal et dont les essais cliniques, chez l’humain, avaient déjà commencé avant le développement des vaccins à ADN contre le SARS-CoV-2. Quatre vaccins à ADN ont par ailleurs reçu les autorisations règlementaires nécessaires à leur exploitation commerciale pour protéger plusieurs espèces animales contre des maladies virales ou traiter le mélanome du chien.

Quels sont les avantages des vaccins à acide nucléique ?

 Ils sont très faciles et rapides à produire. La synthèse est faite en laboratoire sans avoir besoin de manipuler le virus. De plus, une fois le vaccin injecté, la protéine d’intérêt est produite dans nos cellules de façon naturelle ; elle prend donc la conformation (la forme) qu’elle a habituellement et induit une réponse immunitaire complète.

C’est un avantage par rapport aux vaccins inactivés ou sous-unitaires, et qui induisent une réponse immunitaire uniquement de type anticorps.

Quels sont les effets secondaires les plus fréquents des vaccins à ARNm ?

 La grande majorité des effets secondaires observés lors des essais cliniques se manifestent le lendemain de la vaccination et durent habituellement moins de 3 jours. Ils sont classiques et relativement attendus et fréquents : rougeur au point d’injection, fatigue, maux de tête, douleurs musculaires, frissons ou fièvre. C’est ce que l’on appelle la « réactogénicité ». Les effets généraux sont plus fréquents après la 2ème dose de vaccin et chez les personnes plus jeunes. Ils sont le plus souvent légers à modérés et durent en moyenne 2 à 3 jours. Comme pour toute autre vaccination, les personnes vaccinées doivent être averties de la possibilité de survenue de tels effets. La prise de paracétamol est possible, mais elle n’est pour le moment pas recommandée de manière préventive.

Les personnes atteintes d’une maladie auto-immune peuvent-elles recevoir un vaccin à ARNm ?

Aucune maladie auto-immune n’est une contre-indication à un vaccin inerte (contrairement aux vaccins vivants qui peuvent déclencher une infection vaccinale si un traitement immunosuppresseur est en cours). Le fait de présenter une maladie auto-immune ne devrait donc pas être un critère de contre-indication stricte à la réalisation d’un vaccin Covid-19 non vivant. Il paraît par contre raisonnable de décaler la vaccination chez les individus en poussée de leur maladie auto-immune.

Vaccination et doses à recevoir :

2 doses à 21 jours d’intervalle

Pourquoi se faire vacciner ?

Le vaccin est utile contre la maladie et contre la transmissibilité du virus. Avec la vaccination il est intéressant d’atteindre un certain seuil de couverture vaccinale afin de favoriser l’immunité de groupe, et ainsi protéger indirectement les personnes qui ne peuvent pas être vaccinées, voire permettre l’interruption de l’épidémie.

 

 

Le tableau des artistes

Vous vous sentez une âme d’artiste,

vous avez un talent prononcé, vous débutez, …

N’hésitez plus, venez présenter vos œuvres à la maison médicale.

 

Qu’est-ce que c’est ?

C’est un tableau à aimants, sur laquelle nous pourrons afficher vos œuvres.

Vous dessinez ? Faite de la peinture ? Du pastel ? De la broderie ?….. Nous afficherons avec grand plaisir vos créations dans la salle d’attente pour une durée d’un mois.

Nous serons 2 de l’équipe à nous charger de ce tableau et de la sélection, avec vous, de ce qui y sera affiché (le tableau aura une taille limitée).

 

Comment afficher ?

En prenant contact avec Laurence ou Marilyn en téléphonant à la maison médicale ou via mail : promosante@mmenseignement.be

Nous attendons avec impatience de vos nouvelles et de découvrir vos œuvres !

dav

Carte du monde

Même pendant les vacances, nous n’avons pas chômé à la MM!


Nous avons mis en place dans votre salle d’attente une grande carte du monde…. Non pas pour que vous révisiez votre géographie mais pour que vous veniez épingler votre pays de provenance!


Nous nous rendrons alors compte de la multiculturalité de la MM!

Carte du monde

Atelier Limonades 19 avril 2016

Petit résumé de l’atelier « Limonades » du 19/04/2016

Étapes :

  • Faire bouillir de l’eau et y infuser les plantes => ne pas infuser les plantes plus de 10 minutes.
  • Couper du gingembre en rondelles et le mettre dans une bouteille. Transférer l’eau infusée dans cette bouteille.
  • Laisser refroidir et y ajouter du citron pressé.

Vous pouvez aussi boire le mélange chaud.

Idées de plantes :

Menthe

Romarin

Thym citronné

Mélisse citronnée

Verveine

Citronnelle

Gingembre

Citron

Sucre :

Sirop d’agave

Miel

Divers :

Vanille