Alimentation

Quelque conseil alimentaire favorable à la santé :

Ce n’est pas si compliqué d’avoir une alimentation bonne pour la santé. C’est surtout privilégier les aliments qui sont bons pour la santé comme les fruits, légumes, féculents, eau,…, consommer raisonnablement certaines catégories comme les viandes, poissons, œufs, produits laitiers,… et consommer moins les catégories moins bonnes comme le sucre, sel, matières grasses,…. Et avec tout ça, pensez à vous dépenser tous les jours.

Voici des repères pour vous aider à mieux consommer au quotidien :

  1. Consommez au moins 5 fruits et légumes par jour pour leur apport en vitamines, minéraux, fibres et pour leur faible apport calorique. A consommer à chaque repas, lors d’un petit creux,… Vous pouvez les consommer sous différentes formes : frais ou cuits, en compote, sous forme de jus de fruit, de smoothies. Vous pouvez aussi les associer à des yaourts, du muesli,….
  2. Consommez des féculents à chaque repas pour leur apport en glucides complexes et l’effet de satiété qu’ils procurent. Favoriser les céréales complètes ou le pain gris. Pensez à varier. Préférez les céréales du petit déjeuner peu sucrées en limitant les formes très sucrées ou particulièrement grasses et sucrées (céréales fourrées). Privilégiez également les aliments contenant des fibres car ils ont un effet sur le transit intestinal et qu’ils permettent un meilleur rassasiement.
  3. Consommez assez mais sans excès (3 – 4 fois par jour), des produits laitiers pour leur apport en calcium. Comme pour le reste, privilégiez la variété, préférez les fromages les plus riches en calcium, les moins gras et les moins salés. Ils peuvent également être consommés sous différentes formes : lait / lait de coco, yaourt nature ou aux fruits, fromages frais, en tranches ou encore à tartiner,….
  4. Consommez sans excès ( 1 – 2 fois par jour) de la viande, des œufs ou du poisson pour leur apport en protéine. Il doit se retrouver en quantité inferieur à l’accompagnement, par exemple, un quart d’assiette de protéine, un quart de féculent et la moitié de légumes. Pour la viande, privilégiez la variété des espèces et les morceaux les moins gras. Limitez les formes panées. Pour le poisson : au moins deux fois par semaine.
  5. Limitez la consommation de matières grasses, privilégiez les matières grasses végétales comme l’huile d’olive, de colza,…Favorisez la variété et limitez les graisses animales comme le beurre, la crème,…
  6. Limitez la consommation de produits sucrés, attention aux aliments gras et sucrés à la fois comme les pâtisseries, viennoiseries, chocolats, glaces,….
  7. Limitez la consommation de sel et consommer de préférence le sel iodé. Goutez avant de re-saler votre plat, réduire l’apport de sel dans les eaux de cuisson, limitez les fromages et la charcuterie les plus salés.
  8. Consommez de l’eau à volonté, à table, entre les repas. Limitez les boissons sucrées.

La maison médicale organise régulièrement des ateliers de cuisine saine. Pour plus de renseignements -> cliquez ici <-

Pour en savoir plus:

Les collations

Les légumineux

Les édulcorants

Le cholestérol

Le diabète

 

N’hésitez pas à prendre contact avec l’infirmière de la maison médicale pour discuter de votre alimentation!