Covid-19

Depuis mars 2020, nos habitudes ont changées. Nous avons dû nous adapter et faire preuve de résilience.

Malgré tout, des mouvements anti-masques ce sont développés un peu partout. Une réticence qui peut être due à la masse d’informations qui nous tombe dessus partout sur les réseaux et via les médias.

La maison médicale vous écrit donc un dossier à ce sujet afin de bien comprendre les enjeux. Pour cet article, nous nous sommes basés sur la littérature scientifique et nos expériences en tant que professionnels de la santé.

Mais d’abord, qu’est-ce que le Coronavirus ?

Le Covid-19 est un nouveau virus très contagieux. Vous pouvez facilement contaminer d’autres personnes ou être contaminé.

Les symptômes les plus importants sont :

  • La fièvre, la toux et les problèmes respiratoires.
  • Parfois, le nez bouché, le mal de gorge et la diarrhée.

Vous avez l’un de ces symptômes? Appelez votre médecin généraliste.

Certaines personnes sont porteuses du virus mais n’ont pas de symptômes.

  • Lorsque vous toussez ou éternuez, de petites gouttelettes sont projetées dans l’air, jusqu’à 1 mètre de distance. Elles peuvent donc atteindre d’autres personnes ou des objets. Comment êtes-vous contaminé? En respirant les gouttelettes ou en les transmettant à votre bouche, votre nez ou vos yeux via vos mains.

Que devez-vous faire ?

  • Restez chez vous, surtout si vous êtes malade.
  • Lavez-vous les mains régulièrement à l’eau et au savon.
  • Gardez une distance suffisante (1,5 mètre) lorsque vous êtes à l’extérieur.
  • Limitez vos contacts physiques
  • Portez un masque buccal

Personne n’a d’anticorps ou n’est immunisé contre le virus. Il n’y a pour le moment pas non plus de vaccin. Certaines personnes ont des anticorps mais l’immunisation contre le virus n’est pas encore certaine.

Les médecins et scientifiques font actuellement des recherches sur le virus. Ils analysent chaque cas et en apprennent plus chaque jour, afin de développer un traitement efficace. Vous êtes malade et vous n’êtes pas à l’hôpital? Le paracétamol est le médicament le plus adapté contre la fièvre et la douleur.

Et le port du masque ?

Avec un masque buccal, vous couvrez votre nez et votre bouche.

Lorsque vous éternuez, toussez ou parlez, des gouttelettes sont diffusées. Le masque les retient : vous évitez donc de contaminer une autre personne. Le port du masque est donc surtout utile pour protéger les autres.

Le port du masque est obligatoire partout à Bruxelles, excepté pour les enfants de moins de 12 ans.

Mais attention, la recommandation en faveur du port du masque ne remplace pas les précédentes consignes de santé publique. Se contenter de porter un masque n’est pas suffisant. Continuez à appliquer les cinq gestes de base :

  • Restez à la maison si vous êtes malade
  • Lavez-vous régulièrement les mains à l’eau + savon ou désinfection à l’aide d’un gel hydro-alcoolique.
  • Gardez une distance d’1,5 mètre avec les autres personnes
  • Voyez maximum 5 personnes, de préférence à l’extérieur (les recommandations quant à cette « bulle » changent de façon régulière, informez-vous)

Afin de bien comprendre l’utilité du port du masque, nous allons reprendre l’exemple de info-coronavirus.be :

  • Imaginez que vous êtes une machine à confettis. Les gouttelettes que vous projetez lorsque vous éternuez, toussez, parlez ou respirez sont des confettis, potentiellement chargés du virus. Comment empêcher que ces confettis n’atteignent d’autres personnes ? En mettant une barrière physique entre la machine à confettis (vous-même) et les autres personnes. Où cette barrière doit-elle se trouver pour empêcher la diffusion de tous les confettis ? Directement devant la machine qui propulse les confettis (votre visage). Cette barrière est le masque buccal.

Votre masque protège les autres de vos confettis et le masque de la personne qui se trouve en face de vous vous protège de ses confettis.

Attention : il ne s’agit que d’une protection supplémentaire. Garder une distance physique suffisante (1,5 mètre minimum) avec les autres personnes reste la mesure la plus prudente. Se laver les mains après avoir eu des contacts rapprochés avec d’autres personnes ou après avoir touché une surface fréquemment touchée reste indispensable. Il est crucial de le faire avant de toucher votre visage. Pensez aux confettis perdus !

Faites particulièrement attention :

  • À mettre et enlever votre masque correctement (la maison médicale a publié une vidéo à ce sujet sur sa chaîne youtube)
  • À entretenir votre masque correctement

Quelque conseil quant au port du masque :

Quelle protection procure le port du masque ?

Le port d’un masque buccal n’est pas fait en premier lieu pour se protéger, mais bien pour protéger les autres. Autrement dit, vous serez protégé par les gens portant un masque autour de vous.

Combien de temps il faut porter le masque ?

Le masque doit être changé toutes les 8h ou toutes les 4h en cas d’usage « intensif » (par exemple, dans le cas d’un(e) enseignant(e) qui donne cours devant sa classe) ou lorsqu’il devient humide ou visiblement sale. Il doit être lavé à 60°C après chaque utilisation. (S’il s’agit d’un masque réutilisable)

Comment mettre un masque ? Nous vous invitons à consulter la chaîne youtube de la maison médicale (« maison médicale enseignement » afin d’y trouver une vidéo sur le port du masque).

  • Avant de mettre le masque, lavez-vous les mains soigneusement.
  • Ne touchez que les élastiques ou rubans d’attache pour mettre votre masque.
  • Le masque doit couvrir votre nez, votre bouche et votre menton et être attaché étroitement sur les côtés

Et pour l’enlever ?

  • Pour enlever le masque, ne touchez que ses élastiques ou rubans d’attache.
  • Après avoir enlevé le masque, lavez-vous les mains soigneusement.
  • Si vous devez enlever votre masque pour une courte durée (par exemple, pour boire), posez-le dans un endroit propre qui peut ensuite être nettoyé facilement ou placez-le dans un sac hermétique propre. Je touchez jamais le côté extérieur du masque (ca les « confettis » sont sur le côté extérieur).

Que faire si je dois tousser ou éternuer alors que je porte un masque ?

Vous pouvez tousser dans le masque.

Si vous devez éternuer:

  • Enlevez de préférence le masque,
  • Éternuez dans un mouchoir en papier que vous jetez ensuite,
  • Remettez le masque après vous être lavé les mains.

Si ce n’est pas possible, le masque doit en tout cas être enlevé lorsqu’il est mouillé ou souillé.

Comment conserver un masque propre ?

Ne laissez pas votre masque traîner dans votre maison. Choisissez un lieu fixe et propre pour vos masques propres. Ne touchez le masque propre qu’après vous être lavé les mains et ne touchez jamais le côté intérieur du masque. Ne placez pas le masque dans le congélateur ou le frigo : le froid ne tue pas le virus et le masque risquerait de contaminer vos aliments.